Search Engine marketing - Google Search Console

Marketing Dans Les Moteurs De Recherche: GSC – Introduction


Introduction

Imaginons que vous venez de terminer votre site / blog WordPress et que maintenant vous voulez connaître les mots clés que votre communauté utilise avant d’arriver sur le site. Avec cette information :

  • D’une part, vous êtes en mesure de comprendre l’intention des personnes qui arrivent sur votre site, en analysant le champ lexical des mots clés utilisés dans le moteur de recherche. Cela peut vous aider à écrire du contenu qui correspond au moins au besoin des utilisateurs.
  • D’autre part, vous pouvez travailler sur le référencement naturel de votre site. Ce qui augmentera le nombre de visiteurs sur votre site.

Il existe un outil libre d’accès de Google, le Google Search Console (avant appelé Webmaster tool), qui vous permet de faire cette analyse. D’autres moteurs de recherche comme Bing en disposent également (Ie Bing Webmaster Tool). Etant donné que le moteur de recherche de Google est le plus grand en terme de volume, dans cet article nous allons aborder les éléments essentiels cet outil, mais le principe est le même sur le Bing Webmaster tool.

1. L’interface principale de Google Search Console

GSC - Introduction to the Interface

2. Les rapports

Google Search Console dispose de trois rapports principaux

  2.1 Le rapport performance

Le rapport performance est le rapport que vous allez utiliser le plus souvent, présente des statistiques importantes concernant les performances de votre site dans les résultats du moteur de recherche Google. Il dispose des éléments comme la fréquence à laquelle votre site s’affiche, sa position moyenne dans les résultats de recherche, le taux de clic etc.

Ces informations sont pratiques puisque vous pouvez les utiliser pour améliorer votre référencement naturel, et donc les performances de votre site. Ce rapport vous permet :

  • De suivre l’évolution de votre trafic de recherche au fil du temps, déterminer sa provenance ainsi que les requêtes de recherche les plus susceptibles d’afficher votre site.
  • De découvrir quelles requêtes proviennent de smartphones, et utiliser ces informations pour améliorer votre ciblage sur les mobiles.
  • Déterminer sur quelles pages dans les résultats de recherche les internautes cliquent le plus (et le moins) souvent.
Google Search Console - Performance Report


  2.2 Le rapport de couverture de l’index

Rapport de couverture de l’index: vous permet de découvrir quelles sont les pages qui ont été indexées et les problèmes rencontrés lors d’indexation du site. Si vous avez moins de 500 pages sur votre site, Google ne recommande pas d’utiliser ce rapport. Ils conseillent de plutôt directement le moteur de recherche pour voir si l’URL en question est référencé. Néanmoins si vous voyez que certaines pages ont du mal à être référencées, vous pouvez consulter ce rapport pour vérifier que l’URL n’a pas de problème. Pour le processus de vérification, il y a aussi un autre outil “URL Inspector” que nous abordons plus bas dans l’article.

Google search Console - Coverage report

  2.3 Les rapports des améliorations

Le rapport des améliorations: il regroupe plusieurs rapports dont 2 notables

  • Le rapport “Statistiques Web principales” indique les performances de vos pages en fonction de données d’utilisation réelles. Il est assez important d’y jeter un coup de temps en temps surtout quand on sait que les mauvaises performances d’une page influencent le taux de rebond sur la page. De plus, cette situation envoie un mauvais signal à Google que votre page ne procure pas une bonne expérience à l’utilisateur et vous risquez donc d’être pénalisés dans le référencement naturel.
  • Le rapport sur l’ergonomie mobile qui permet d’identifier les pages de votre propriété qui présentent des problèmes d’ergonomie lorsqu’elles sont affichées sur des appareils mobiles.
Google Search Console - Enhancement report - seo optimisation

3. Les fonctionnalités

Dans l’outil il y a d’autres fonctionnalités qui pourraient vous être utiles surtout si vous venez de commencer votre site:

3.1 Le sitemap

Le sitemap est un fichier de votre site qui indique à Google les pages de votre site. Ces pages seront prises en compte pour le référencement naturel.

  • Si vous utilisez un service d’hébergement Web tel que Squarespace ou Wix, un sitemap peut être généré automatiquement pour vous. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de créer votre propre sitemap ni d’utiliser ce rapport.
  • Si vous utilisez WordPress, grâce à des extensions comme Yoast, vous pouvez générer le sitemap et le soumettre dans le Google search console.

  3.2 Outil d’inspection d’URL

L’outil d’inspection d’URL fournit des informations sur la version indexée par Google d’une page spécifique telles que :

Google search console - URL inspector tool
  • Consulter l’état d’indexation d’une URL : Permet de recueillir des informations sur la version indexée de votre page par Google. De plus, vous pouvez découvrir pourquoi Google a pu ou n’a pas pu indexer votre page.
  • Inspecter en direct une URL : déterminez si une page de votre site peut être indexée.
  • Demander l’indexation d’une URL : demandez à Google de parcourir ou de parcourir à nouveau une URL.
  • Visualiser la version affichée de la page : consultez une capture d’écran de la page telle qu’elle s’affiche pour Googlebot.

Il y a d’autres rapports/ fonctionnalités qui peuvent être utiles pour comprendre la santé de votre site ou les performances. Dans cet article, nous avons couvert l’essentiel à connaître quand on commence avec l’outil. Surtout si on veut travailler sur le référencement naturel de notre site, l’outil libre d’accès est assez pratique pour les requêtes que les personnes utilisent avant d’arriver sur le site. Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à les poser en commentaire ou me contacter directement.

A retenir de cet article

La console de recherche Google vous permet de

  • Identifier les requêtes de recherche que votre communauté utilise pour accéder à votre site web. Cela vous aidera à améliorer votre contenu.
  • Repérer les erreurs sur vos pages qui pourraient avoir un impact sur l’indexation de vos pages.
  • Évaluer votre stratégie de référencement.

 Recommandé pour vous


1 réflexion sur “Marketing Dans Les Moteurs De Recherche: GSC – Introduction”

  1. Ping : Audit SEO 2021: Analyse D'Un Site Avec Des Outils Gratuits | Webable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.